Patiente voilée ou non : notre attitude est-elle vraiment la même ?

Sur le vif

Que voyons-nous derrière le voile d'une patiente ? Sommes-nous réellement capables d'un regard neutre, ou le signe religieux influence-t-il notre jugement ?

La scène se passe en juin 2015 : après une discussion houleuse avec une patiente en hijab qui lui reprochait d’avoir expédié la consultation, une généraliste iséroise la met à la porte de son cabinet, déclarant qu’elle ne veut plus voir de femmes voilées en France. La praticienne est passée devant le conseil de l’Ordre de Rhône-Alpes, qui vient de condamner la praticienne à un mois d'interdiction d'exercice avec sursis.

C’est un cas extrême, bien sûr. Mais quelles que soient nos opinions personnelles, sommes-nous bien certains d’être capables de les mettre de côté et d’éviter toute discrimination dans la prise en charge de nos patients ?


Photographie : Johana Hallmann.

Source: 

La rédaction

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Le Syndicat des Psychiatres des Hôpitaux (SPH) critique vivement les conclusions du récent rapport sur l'organisation territoriale de la santé...
Le Dr Gérald Kierzek, médecin  urgentiste à l'Hôtel-Dieu (AP-HP) s'est indigné ce  samedi du recueil de données  nominatives sur les gilets jaunes ...
Partie 2 : Avec les patients

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.