Par Guillaume Marchand, mHealth Quality

Les patients atteints d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI), maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique (RCH), ont un nouveau compagnon numérique pour les aider à suivre leur maladie : Dr MICI.

Grâce à cette app’ conçue pour un usage intuitif, les utilisateurs peuvent noter et suivre l’ensemble des traitements et des médicaments en cours, indiquer l’adresse de leurs différents professionnels de santé et gérer les rendez-vous, ou encore s’informer régulièrement sur l’évolution et les caractéristiques de la maladie.

Les fonctionnalités de l’app’ permettent également de calculer les scores d’évaluation clinique et de qualité de vie du patient, puis de les afficher sous forme de graphiques clairs, pouvant être communiqués au médecin. Par ailleurs, afin d’éviter toute erreur, Dr MICI intègre les posologies réglementaires de chaque traitement ; une alarme rappelle à l’utilisateur lorsqu’il faut renouveler l’ordonnance.
Disséquons cette app’ fraîchement labellisée mHealth Quality !

(Cliquer sur l'image pour agrandir)

MÉDICAL

Les +
Dr MICI indique précisément que l’application s’adresse au grand public comme aux professionnels de santé grâce au suivi du traitement des patients. Autre point appréciable : l’appli ne propose pas de contenu promotionnel ; par ailleurs, toutes les sources scientifiques présentes dans l’application sont vérifiées. De plus, Dr MICI informe que l’application ne peut remplacer une relation professionnel-patient : elle permet un meilleur suivi de la maladie mais ne peut se substituer à l’avis d’un professionnel.

Les -
L’application n’indique pas si les contenus médicaux sont à jour vis-à-vis des dernières évolutions scientifiques. De même, il manque le détail des méthodes de calcul utilisées pour démontrer et justifier le choix de ces dernières.

JURIDIQUE

Les +
Les conditions générales d’utilisation (CGU) soumises à l’utilisateur sont rédigées en français dans un langage clair et compréhensible par tous. De plus, l’application n’a pas de fins commerciales et ne permet pas l’achat de médicaments dans une pharmacie installée en dehors du territoire français.

Les -
Il est important que la police de l’éditeur couvre les atteintes à la vie privée, en cas de divulgation des données, et ce n’est pas encore le cas pour Dr MICI. De même, Dr MICI n’indique pas les coordonnées de son directeur de publication : un petit bémol à rectifier pour être conforme aux normes juridiques !

ÉTHIQUE

Les -
L’appli ne dispose d’aucune charte éthique. Or, ce document apporte un cadre de réflexion et de bonnes pratiques pour l’élaboration et la mise en place des applications de santé afin d’améliorer leur encadrement et leur suivi. Le rapport de labellisation mHealth Quality a également révélé que Dr MICI ne contrôle pas les engagements éthiques pris et qu’ainsi, l’utilisateur ne peut s’assurer que les dits engagements sont suivis par l’application.

En résumé

Avec un score global sur l’auto-questionnaire (médical, juridique) de 206,64/250 et une note de valeur d’usage de 133,3/150, Dr MICI obtient la très jolie note de 339,94/400 à la labellisation mHealth Quality. Les patients s’accordent à dire que l’application est très utile pour le suivi des MICI et qu’elle centralise des informations essentielles au bon suivi de la maladie. En outre, les professionnels de santé recommandent à 90 % cette application à leurs patients et lui donnent une note de 8/10 !

Dr MICI apparaît donc naturellement comme l’application adéquate pour toutes les personnes souffrant de ces maladies intestinales. De plus, son utilisation est gratuite. Disponible sur l’App Store pour le moment, Dr MICI, développée par l’association Hepatoweb, n’attend que votre soutien** pour être disponible sur Android et téléchargeable.

*mHealth Quality - Premier label collaboratif en santé mobile et connectée proposé par dmd Santé qui analyse en profondeur jusqu’à plusieurs centaines de critères constitutifs de la pertinence et de la qualité d’une application. Sont passées au crible : la pertinence des contenus médicaux, l’analyse juridique et la protection de la vie privée, l’analyse réglementaire, la conformité éthique, la sécurité du code et la valeur d’usage.
Le processus de labellisation a lieu en 3 étapes distinctes :
L’éditeur soumet gratuitement son application.
Après vérification de la catégorisation, il accède gratuitement à un auto-questionnaire.
Si l’appli atteint les notes suffisantes à l’auto-questionnaire, elle est évaluée par un panel de professionnels de santé et de patients pour sa valeur d’usage et sa sécurité informatique (via Pradeo, partenaire de dmd Santé).

**Dr Didier Mennecier, le fondateur de l’application a ouvert une campagne de crowdfunding pour aider au développement de la version Android.

Portrait de La rédaction
article du WUD 38

Vous aimerez aussi

Tous super-héros grâce à l’empathie automatisée
Les impressions du Dr. Eric Couhet, de retour des rencontres Pharmactiv

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.