Mon premier décès sur table d'opération : témoignage

Le Divan des médecins, c'est pas seulement ce que l'Obs en dit. Nous republions, avec l'aimable autorisation de l'auteur et de l'administratrice de ce groupe Facebook, un témoignage d'un orthopéiste, sur son premier décès à la table d'opération. 

"Bon je m’allonge sur le divan... Je suis orthopédiste, aussi je ne suis pas trop habitué à avoir de décès sur table... à vrai dire même interne, je n’en ai jamais eu. Hier j ai vu une dame de 85 ans hospitalisée pour douleur de l’aine depuis 10 jours dans un service de médecine . Les rx initiales vues par un collègue ne montraient rien, devant la persistance des douleurs un scan a été réalisé et montrait une fracture descellement de sa tige de PIH. La patiente souffrait au fond de son lit et faisait des escarres. C’était une gentille mamie qui était trop heureuse que je l'opère pour la soulager.
Ce matin je me suis levé comme tous les jours , fais ma visite et revérifié son dossier et la planification du geste.
Pas de problème particulier jusqu’à la cimentation de la prothèse.
Choc à la cimentation. Décès de la patiente.
Voilà c’est mon premier décès sur table, et je ne pensais pas que cela me remuerait autant."

Pour lire de nouveaux posts, sur le Divan des médecins, c'est par ici. 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

L'ARS Guyane va lancer le recrutement de quelque 249 Padhue.
Comme pour éteindre le feu à la plaine hospitalière, le ministère de la Santé a promis cette semaine la publication de textes qui devraient rendre...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.