L'Ordre des médecins apporte son soutien au Liban

Le Conseil de l’ordre des médecins (Cnom) exprime son soutien au Liban frappé par deux explosions, dans un communiqué de presse. 

Mardi 4 aout, une double explosion, due à une cargaison de 2 750 tonnes de nitrate d'ammonium, a eu lieu à Beyrouth, capitale du Liban, faisant une centaine de morts et des milliers de blessés. C’est dans ce contexte désolant que le Cnom exprime toute sa solidarité avec le peuple libanais. Il présente également leurs condoléances aux familles et proches des victimes. C’est avec beaucoup de bienveillance que l’Ordre apporte son soutien aux personnels soignants libanais et internationaux. Ils travaillent actuellement dans des hôpitaux, eux aussi très touchés par les explosions, et font face à une surcharge des services. Le Cnom se tient présent aux cotés de l’Ordre des médecins du Liban et de son Président, le Professeur Abou Charaf.

L’aide de la France

La France se montre solidaire en apportant son soutien, aussi bien matériel, moral et financier à Beyrouth. Emmanuel Macron, qui se rendra demain dans la capitale du Liban, annonce le déploiement de trois avions pour envoyer plusieurs tonnes de matériel sanitaires. Une équipe de la Sécurité civile de 55 personnes rejoindra les troupes libanaises, ainsi que des urgentistes.

Le départ de la Sécurité civile depuis Roissy CDG

Anne Hidalgo, Maire de Paris, s’est également exprimée sur Twitter

Un numéro d'urgence pour les ressortissants français du Liban a été mis en place par l'ambassade de France : c'est le +961 1 420 292.

Portrait de Mélanie Philips

Vous aimerez aussi

La méthode anglaise contre le harcèlement
Un ancien anatomopathologiste d’un hôpital militaire de l’Arkansas (États-Unis) est poursuivi pour trois homicides involontaires après le décès de...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.