La CGT appelle à manifester pour un report de la vaccination obligatoire des soignants

A partir du 15 septembre, un professionnel de santé non vacciné pourra être suspendu sans rémunération. La CGT craint un ajout de tension sur la profession qui manque déjà d’effectifs.

Le rendez-vous est donné le 14 septembre. Le syndicat CGT-Santé a appelé ce 1er septembre à manifester contre l’obligation vaccinale qui touchera les soignants dès le 15 septembre prochain. A cette date, ceux qui n’ont pas au moins reçu leur première dose pourront être suspendus sans salaire, jusqu’à mise en conformité. Et à partir du 15 octobre, il faudra justifier d’un schéma vaccinal complet.

La CGT craint que cette obligation ne soit source de tension sur les effectifs. « On n'a pas le luxe de se passer de nos collègues non vaccinés », a déclaré à l’AFP la secrétaire générale du syndicat, Mireille Stivala. Au lieu de suspension, cette dernière demande des embauches massives dans les hôpitaux et les Ehpad pour faire face à la crise sanitaire.

Le 14 septembre, le syndicat appelle donc à une mobilisation qui prendra de multiples formes selon les initiatives des territoires, avec notamment des rassemblements devant les établissements de santé ou ARS. L'appel n'a pas pour l'heure été repris par d'autres syndicats. 

Si l’annulation de l’obligation vaccinale ne semble pas à l’ordre du jour, l’objectif affiché de la CGT-Santé est d’amener le gouvernement à reculer son échéance, comme cela a notamment été fait en Outre-Mer pour juguler la 4ème vague. 

Portrait de Constance Maria

Vous aimerez aussi

Deux syndicats ont appelé vendredi les médecins coordonnateurs des maisons de retraite à refuser d'administrer la 3e dose de vaccin anti-Covid aux...

Dans le cimetière de Thiais, au sud de la capitale française, des familles ont rendu hommage samedi à leurs proches qui avaient fait don de leur...

Psychiatres, psychologues, orthophonistes, éducateurs... Quelques centaines de professionnels ont manifesté jeudi devant le ministère de la Santé à...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.