Hublo : fusion de 2 acteurs dans la gestion des remplacements santé

Deux start-up spécialisées dans la gestion des remplacements santé, Whoog et medGo, ont fusionné durant la crise sanitaire pour « révolutionner le système de remplacements et d’absences dans le milieu hospitalier » et « offrir le droit de déconnexion au personnel soignant ».
 

Deux start-up spécialisées dans la gestion des remplacements santé ont décidé de rassembler leurs forces pour servir une mission commune : « améliorer le quotidien des professionnels de santé et répondre aux défis RH de l’hôpital de demain », ambitionne le communiqué commun du 18 juin 2020 de la nouvelle société Hublo. Son objectif ? « FRévolutionner le système de remplacements et d’absences dans le milieu hospitalier » et « offrir le droit de déconnexion au personnel soignant ».
 
À ma gauche, Whoog, une start-up localisée à Sophia Antipolis, qui a développé́ la 1ère solution numérique de gestion des remplacements basée sur le volontariat du personnel, en partenariat avec le CHU de Montpellier, avant d’en établir avec 19 CHU. À ma droite, medGo, qui a développé une solution de pilotage des absences et des remplacements de personnel pour plus de 1300 hôpitaux, cliniques et EHPAD (1). Hublo répond donc à la fois aux problématiques des établissements (absentéisme, congés...) et aux besoins des professionnels de santé (meilleure gestion de leurs heures, droit à la déconnexion...).

La crise a accéléré la fusion

C’est la crise du Covid-19 qui a accéléré le rapprochement des deux sociétés qui ont construit, avec 11 ARS, une plateforme de renfort qui a permis de mobiliser plus 60 000 professionnels volontaires en deux mois, auxquels ont eu accès plus de 6 000 établissements sanitaires et médico-sociaux. Un dispositif qui aurait « contribué à aider les établissements à gérer la charge en soins pendant la crise », se targue le communiqué qui précise que la plateforme aurait permis à des centaines d’établissements « d’améliorer la qualité de vie au travail des professionnels : gain de temps, solidarité entre soignants, droit à la déconnexion... ».

« Avec Hublo, nous voulons que tous les professionnels de santé puissent faire partie d’une grande communauté de soignants, agile et solidaire. Nous voulons permettre à ces professionnels d’effectuer des missions facilement et rapidement dans les hôpitaux, cliniques, EHPAD, tout en respectant leur droit à la déconnexion », conclut Guerric Faure, co-fondateur de Whoog et directeur de la stratégie Hublo.

1 : Parmi ses clients, on trouve notamment les Hospices Civils de Lyon, plus de 20 Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT), les groupes privés ELSAN, Ramsay Santé, Vivalto, Korian...
 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Il était âgé de 47 ans et père de trois enfants. 
L’intersyndicale et la direction du CHU de Guadeloupe sont finalement tombés d’accord pour sortir de la grève qui durait depuis plus de deux mois....

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.