Gilbert & Georges : Sexe, Brexit et Rock 'n' Roll

L’iconique duo britannique s’expose à Arles

Le LUMA, à Arles, reçoit The Great Exhibition (1971-2016), de Gilbert & George ; soit plus de 80 œuvres du duo, dans le cadre des Rencontres d’Arles, jusqu’au 6 Janvier 2019. Soit les 50 dernières années sous l’œil des Singing Sculptures.

 

Living, Singing, Drinking Sculptures

Gilbert l’italien et George le britannique se sont rencontrés lors de leurs études de sculptures à la very famous St Martins School of Art. Après des débuts en tant que performance, se considérant comme des Living Sculptures, puis Singing voire Drinking Sculptures (à grand renfort de gin), c’est à travers leurs photomontages de grandes tailles, assemblages de plusieurs cadres de tailles identiques, qu’ils accèderont à la postérité.

 

« Our grandparents didn’t vote for facists… THEY SHOOT THEM ! »

Libération sexuelle, arrivée du VIH, terrorisme et radicalisation… Tous ces thèmes sont passés au technicolor de leur art, dont la flamboyance n’édulcore pas la violence ni la charge politique ! Se nourrissant de tout ce qui traverse leur quotidien depuis leur fief du East End (quartier plutôt mal famé de Londres), des flacons de poppers aux gros titres des tabloïds, leur immenses tableaux, à présent réalisé à l’aide du numérique, sont aussi excentriques que provocateurs.

 

Hope/Fear

La scénographie de l’expo n’est pas chronologique mais thématique, les œuvres de la décennie 80’s SIDA, mélangeant éphèbes posant en martyrs, fluides corporels et autoportraits marquent particulièrement la rétine. A découvrir.

 

LUMA
Gilbert & George: THE GREAT EXHIBITION (1971-2016)

Du 2 juillet 2018 au 6 janvier 2019
La Mécanique Générale, Parc des Ateliers

Arles 13200

Source: 

Jean-Victor Blanc

Portrait de La rédaction

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.