ECNi : le début de la fin

Ce lundi débutent les épreuves des ECNi pour les DFASM3. What’s up Doc souhaite bon courage à tous les externes engagés dans ces trois jours (et plus si affinités) de galère restitution héroïque de connaissances.
 

L’externat, c’est bientôt terminé pour les 9336 candidats aux épreuves classantes nationales. Ils sont un peu moins nombreux que l’année dernière (9448), mais sont sans doute au moins aussi motivés. Réunis depuis 11 h ce lundi 17 juin, pour la mise en place technique, ils plancheront dès 14 heures sur les dossiers cliniques progressifs (DCP) pendant trois heures.

Les épreuves se poursuivront pendant trois jours. Mardi matin, les 180 questions de 9h à 12h, un second coup de DCP de 14h à 17h. Mercredi, on termine en beauté avec l’épreuve préférée de lecture critique d’article (LCA) le matin, et le troisième volet de DCP l’après-midi, pour redescendre en douceur avec un petit parachute. Ensuite, rendez-vous le 26 juin pour les résultats !
 
Par expérience, What’s up Doc suggère à tous les candidats de réserver leur jeudi et leur vendredi, les deux journées de secours, au cas où… On croise les doigts pour qu’elles se transforment en week-end prolongé, mais mieux vaut éviter de trop se lâcher mercredi soir !
 
La rédaction s’associe pour envoyer plein d’ondes positives aux candidats stressés. Et comme il y a plein d’amour sur Twitter, autant vous en faire profiter !

Portrait de Jonathan Herchkovitch

Vous aimerez aussi

La kinésithérapie doit être intégrée au nouveau dispositif d'accès aux études de santé, demandent les syndicats représentatifs chez les masseurs-...
L’indemnité forfaitaire accordée aux étudiants dont le terrain de service sanitaire est à plus de 15 km du lieu de formation ne convient pas. L’Anemf...
Comment faire quand on est seul au monde ?

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.