Ebola : Une réserve mondiale de vaccins créée pour en venir à bout !

Presse auscultée. Ça vient de tomber ! 500 000 doses de vaccins contre le virus Ebola s’apprêtent à être rassemblées. Une réserve mondiale colossale dont pourront bénéficier gracieusement les pays à faibles et moyens revenus.
 

500 000 doses. C’est le nombre de vaccins que l’Alliance des Vaccins Gavi à annoncer rassembler au niveau mondial pour lutter efficacement contre le virus Ebola. L’idée ? « Contribuer à prévenir des décès et mettre fin rapidement à des épidémies à l’avenir », a déclaré Seth Berkley, directeur général de Gavi à l’AFP.  Stockées à Bâle en Suisse, cette réserve mondiale d’urgence devrait être constituée « en quelques années ». Une force de frappe qui pourrait permettre d’immuniser rapidement les populations contre cette maladie, qui se manifeste par de la fièvre, des douleurs musculaires, des nausées, de la diarrhée, des éruptions cutanées, une défaillance rénale ou des hémorragies internes, et dont le taux de mortalité s’élève environ à 50 %.  « [Il] peut atteindre 90% des personnes contaminées lors de certaines épidémies », précise tout de même l’AFP. Pour permettre de lutter efficacement contre cette maladie mortelle, l’organisation internationale a annoncé rendre la réserve d’urgence accessible gratuitement aux pays « à faibles et moyens revenus ». « Ces pays bénéficieront aussi d’un soutien pour les coûts opérationnels de l’organisation d’un programme de vaccination », précise l’Agence France Presse. Pour rappel, c’est après une épidémie particulièrement meurtrière, survenue à partir de décembre 2013 en Guinée, puis au Libéria et à la Sierra Leone, qu’un coup d’accélérateur sur le développement du vaccin contre Ebola avait été donné. « [Cet épisode a] créé un précédent pour le développement et la production accélérées de vaccin contre la Covid-19 », a souligné Seth Berkley à l’AFP. En tout, l’OMS estime que cette épidémie a causé à elle seule la mort de 11 300 personnes, sur les 29 000 cas recensés. Une hécatombe, qui a trouvé un écho certains dans de nombreux autres épisodes épidémiques, que le monde entier espère voir prendre fin grâce au vaccin. Pour en savoir plus, c’est par ici !

Portrait de Julia Neuville

Vous aimerez aussi

Pour favoriser l’adhésion à la campagne, les stars du monde de la santé se font vacciner à tour de bras. Une action de communication qui aurait...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.