Docndoc : mettre en relation les médecins pour faciliter les remplacements

Le site Docndoc permet de faciliter les échanges de remplacements médicaux en mettant directement en relation les médecins, partout en France.

« Premier rempla organisé par Docndoc aujourd'hui, j'ai pu choisir parmi 4 remplaçants. Tout s'est bien passé, c’est assez simple en fait ! Je recommande. » Ce témoignage de pédiatre que l’on peut retrouver sur le site de Docndoc illustre bien la solution que propose la start up qui se présente comme « le premier réseau professionnel de recrutements médicaux par mise en relation directe des médecins », partout en France (DOM-TOM inclus).
 
Cette solution de remplacements médicaux 2.0 est née pour faire face à la difficulté croissante de trouver des médecins remplaçants et d’organiser des remplacements. Le site concerne les médecins inscrits à l’Ordre national « afin que les échanges se fassent en toute responsabilité, simplicité et confraternité, précise sa fondatrice, le Dr Pascale Karila-Cohen, radiologue. Docndoc répond à une demande forte de la part de ces professionnels au temps précieux, en réinventant la gestion des remplacements ».
 
Pour faciliter les échanges de remplacements médicaux, la start up a développé un système de matching (1) unique, qui incite puis récompense les remplaçants, par un accompagnement professionnel et des expériences personnelles uniques.

Système d’intelligence artificielle

Par ailleurs, Docndoc sécurise aussi bien les libéraux que les établissements de santé publics et privés, grâce à un dashboard (tableau de bord) et un système d’intelligence artificielle personnelle, « qui rendent la recherche de recrutement simple et efficace, le tout à un coût maitrisé », précise la start up.
 
Aujourd’hui, l’entreprise cherche à se diversifier en proposant également une Docnbox© : un concept innovant qui cherche à séduire les jeunes médecins remplaçants en proposant des offres promotionnelles sur de nombreuses activités sportives, culturelles ou gastronomiques.
 
Cette démarche vise « à lutter contre les déserts médicaux en alliant l'utile (le remplacement) à l'agréable (des moments de détente à prix réduit) », précise Docndoc. Les professionnels de santé découvrent en effet sur le site à la fois différents modes d’exercice (libéral ou salarial), mais aussi les régions avec leurs spécificités et leur bien-vivre respectifs, ce qui permet de « combiner le projet médical et la découverte de nos richesses nationales ».
 
1 : matching : mise en relation basée sur des critères précis
 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Maintien du niveau des retraites des médecins libéraux, survie de la CARMF… L’État aurait accepté les principes suivants, selon la CSMF qui considère...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.