Des jeunes médecins postulent à Soyaux pour 5200 € nets à 35 heures

Pour éviter d'être catalogué désert médical, la ville de Soyaux a décidé de salarier ses médecins. La formule semble marcher. 

Presse auscultée. L’histoire se déroule à Soyaux, près d’Angoulême. Il y avait péril en la demeure. La ville de Soyaux, troisième plus grande ville de Charente avec 10 000 habitants, a bel et bien failli se retrouver sans médecins au 1er janvier 2020. Car tous les médecins libéraux installés sur la commune sont partis à la retraite au 31 décembre, sans trouver repreneur pour leur patientèle. François Nebout, maire de la ville et médecin lui-même, a décidé de changer de stratégie et de salarier les médecins, plutôt que de chercher des remplaçants. La formule trouvée : un salaire de 5200 nets pour 35 heures. Quatre jeunes médecins ont d’ores et déjà postulé. Lire la suite ici. 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Élu tout nouveau président du syndicat national des cardiologues, le Dr Marc Villaceque a de grandes ambitions de service pour son syndicat. 
La Fédération française des praticiens de santé critique l’implication des syndicats de professionnels de santé à la manifestation du 16 septembre...
L'assurance maladie vient d'annoncer qu'elle allait verser à partir du 30 avril une aide pour aider les médecins libéraux qui auraient subi une...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.