CSMF : Vers une signature de la convention médicale

Jean-Paul Ortiz a le stylo dans la main

« Après de rudes négociations », la CSMF se félicite de l’accord obtenu entre la Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) et l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (Uncam). Cet accord prévoit notamment l’entrée de la notion de pertinence dans les actes d’imagerie. « Cet accord, courageux pour les deux parties, est une avancée pour sortir de la logique prix/volume qui règne depuis de nombreuses années, et qui a engendré des coups de rabot successifs sur les tarifs d’imagerie », explique le Dr Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, contacté ce jeudi par What’s up Doc.
Mais l’évènement, c’est surtout l’accord sur la suppression de l’article 99 de la LFSS 2017. Celui-ci permettait au directeur de la Cnam de décider de manière unilatérale d’éventuelles baisses tarifaires. « C’est l’une des raisons qui nous avait poussés à refuser de signer la convention médicale de 2016 », rappelle Jean-Paul Ortiz. C’est donc une grande victoire pour le syndicat majoritaire.

Check out, check in

Plusieurs points faisaient blocage. Article 99 : check. TPG : check. Si elle restera vigilante, la CSMF approuve un tiers payant facultatif et facile à appliquer. Évolution vers des pratiques innovantes : presque check. Les négociations sur la télémédecine et sur les consultations complexes semblent satisfaire le syndicat.

« La tendance est à une nette amélioration avec le ministère », reconnaît Jean-Paul Ortiz. La CSMF serait-elle enfin prête à signer la convention ? Réponse de Normand du Catalan Ortiz : « Je ne préjuge pas des débats, mais la situation s’éclaircit ». Rendez-vous le 26 mai prochain, après l’Assemblée générale du syndicat qui aura pour seul ordre du jour l’avenant à la convention.
Source: 

Jonathan Herchkovitch

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

465 cas : c'est le nombre de reprises chirurgicales recensées dans, les dossiers de sinistralité entre 2002 et 2014 par le Cabinet Branchet pour les...
Non, pas d'erreur d'orthographe !
ROSP : la Sécu propose, les syndicats s’opposent

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.