Attention au vol de téléphone portable à l’hôpital ! Un voleur arrêté à l’hôpital de Mantes-la Jolie

Article Article

Un homme de 38 ans a été condamné à 13 mois de prison, dont quatre avec sursis probatoire, pour une série de vols de téléphones portables au préjudice de patients hospitalisés et soignants. Il avait été interpellé le mercredi 12 juin 2024 après avoir été pris en flagrant délit à l'hôpital de Mantes-la-Jolie.

Attention au vol de téléphone portable à l’hôpital ! Un voleur arrêté à l’hôpital de Mantes-la Jolie

Actu.fr

Des téléphones qui disparaissent des chambres des malades pendant leur sommeil ou des sacs et des bureaux des médecins et infirmiers pendant les soins. Ce mercredi 12 juin 2024, tôt le matin, peu après 7 heures, un trentenaire a été pris sur le fait par un agent de sécurité de l'hôpital de Mantes-la-Jolie. L’agent a immédiatement alerté les forces de l'ordre après avoir remarqué durant la nuit que le suspect tentait de pénétrer dans les chambres des patients.

Lors de son interpellation, un téléphone volé appartenant à une patiente de 80 ans, hospitalisée en gastro-entérologie, a été retrouvé en sa possession. Ce mode opératoire, consistant à rôder dans les couloirs et à s'introduire furtivement dans les chambres des patients endormis, malheureusement très répandu, lui a permis de commettre ses larcins sans éveiller de soupçons pendant plusieurs mois.

Le voleur était déjà connu des services de police 

Le voleur n'en est pas à sa première infraction. Les enquêteurs ont rapidement établi un lien avec des affaires similaires survenues entre janvier et mai 2024. Durant cette période, il est suspecté d'avoir volé une douzaine de téléphones portables dans divers établissements de santé de la région, selon un mode opératoire identique. Non seulement il s'en prenait aux patients, mais il n'hésitait pas à voler dans les locaux du personnel, créant un climat d'insécurité palpable au sein des établissements.

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/quatre-medecins-auraient-vole-le-rein-dune-patiente-au-guatemala

Malgré ses dénégations lors des auditions, où il n'a reconnu qu'une partie des faits qui lui sont reprochés, les preuves accumulées ont conduit à sa condamnation. L'homme a été directement conduit en prison à l'issue de son audience, mettant fin à une série de vols qui avaient perturbé la quiétude de nombreux patients et personnels de santé.

Source:

Actu.fr

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers