ART ET ESPOIR

Art is Hope : une centaine d’artistes s’engagent dans la lutte contre le VIH

René-Julien Praz, commissaire d’exposition,nous explique la génèse du projet, dont le but est de récolter des fonds pour l’association AIDES au cours d’une exposition éphémère ce mois de décembre.

WUD: Comment est né le Art is Hope ?

RJP: Depuis 3 ans, nous demandons à des artistes d’offrir une œuvre pour AIDES. La sélection, rigoureuse, mais éclectique, mélange la scène émergente à des artistes reconnus afin de pouvoir satisfaire tous les collectionneurs, tout en restant fidèle à cet esprit associatif.

 

WUD: Quelles sont les réactions des artistes?

RJP: Très positives ! Partis de 80 pour la 1e édition, cette année c’est 140 artistes de New-York, Paris et Los Angeles qui ont répondu à l’appel. J’ai personnellement été époustouflé par cette générosité : nous n’avons eu quasiment aucun refus en 3 ans !

 

WUD: Quels sont les liens entre Art et VIH ?

RJP: La communauté artistique a d’emblée été très touchée par l’épidémie : à titre personnel et par la place sociale qu’a pris le VIH. C’est le propre des artistes d’être connecté au Monde qui les entoure, de militer et d’interroger la société.

 

WUD: Suite au succès de cette 3e édition, qu’envisagez vous pour la suite ?

RJP: J’ai déjà commencé la sélection pour 2015 sur la scène angeline cet été ! Pourquoi pas s’associer à d’autres fondations, et s’exporter à l’international ?

Photo: Jeudi, série "Profession: artiste, Les 7 slips de la semaine", 2013. Courtesy: Mazaccio & Drowilal.

Source: 

Jean-Victor Blanc

Portrait de La rédaction

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.