Un interne condamné à 8000 euros d'amende pour une erreur médicamenteuse

Ce jeune interne avait prescrit dix fois la dose prescrite de depakine à un jeune patient de 20 mois. 

Presse aucultée. Le 23 octobre 2017, Nilo, 20 mois, avait reçu par erreur dix fois la dose prescrite de dépakine. Il était alors hospitalisé à l’hôpital de la Timone (Marseille), pour une tumeur au cerveau. Le responsable de cette erreur médicamenteuse était alors un interne, qui a confondu milligrammes et millilitres. À l’issue de cette erreur, l’enfant aura droit à 7 jours d’ITT. Le procès de cet interne s’est déroulé en décembre dernier et le verdict a été prononcé la semaine dernière. Il a été condamné par la 6e chambre du tribunal correctionnel et condamné à 8000 euros d’amende avec sursis, et une contravention de 800 euros. Il devra également verser 1000 euros à chacun des parents pour le préjudice moral. Lire la suite Dans La Provence. 

 

 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

La montée en puissance des complémentaires santé (CS), dont la couverture est passée de 69 % de la population en 1980 À 96 % en 2013, devait garantir...
L'Ordre des médecins interpelle le gouvernement sur le projet de la loi santé

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.