Ségur : 200 € d'augmentation pour les soignants et reprise des négos pour les médecins

Hier le Premier ministre Jean Castex a proposé une enveloppe globale de 7,5 milliards d'euros pour les soignants. Les médecins retournent derrière la table des négociations aujourd'hui. 

1,1 milliard d’euros de plus pour les soignants. Voilà ce qu’a proposé le nouveau Premier ministre Jean Castex hier aux syndicats de soignants, et qu’il s’est empressé de partager via Twitter :

Selon des sources syndicales cette nouvelle enveloppe équivaudrait à 200 euros d’augmentation répartis de la manière suivante : 100 euros dès la fin des négociations sur le Ségur de la santé, 65 euros à la fin de l’année et 35 euros en début d’année prochaine. Les syndicats de soignants n’ont pour l’heure pas encore signé, puisque le compte n’y est pas : pour rappel, ils réclamaient une augmentation générale de 300 euros net. Quand aux syndicats de médecins hospitaliers, ils reprennent les négociations ce soir. L’intersyndicale avait réclamé des salaires nets s’étalant entre 5000 et 10 000 euros en fin de carrière. La semaine dernière les pouvoirs publics avaient proposé un salaire net en début de carrière d’environ 4700 euros nets en y incluant la prime d’exercice public exclusif. Il y a deux jours, le syndicat Jeunes médecins demandait « un début de carrière équivalent au 5ème échelon actuel soit 4 607,41 euros brut mensuel » et une prime d’engagement de service public exclusif de 1200 euros contre 1070 euros proposés par le ministère de la Santé la semaine dernière. Jean Castex espère parvenir à un accord ce vendredi.

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Le vendredi 27 septembre, dans l’après-midi, un incendie a atteint le bâtiment de l’internat de Marseille abritant le réfectoire et la crèche...
Cindy et Rose-Marie à la rescousse
Louis de Funès n'a qu'à bien se tenir

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.