Patrick Risselin rejoint Frank Bellivier au ministère

Nommé secrétaire général de la délégation ministérielle à la santé mentale et à la psychiatrie, Patrick Risselin rejoint le Pr Frank Bellivier au ministère de la Santé.

L’information est passée un peu inaperçue. Patrick Risselin vient d’être nommé secrétaire général de la délégation ministérielle à la santé mentale et à la psychiatrie. Il rejoint donc à compter du 1er août le Pr Frank Bellivier, le premier délégué ministériel de cette délégation, que nous avons récemment rencontré, ce qui a débouché sur une Consult’ et une interview fleuve.
 
Expert de haut niveau auprès de la secrétaire générale des ministères sociaux, chargé de l’évaluation de la performance des ARS dans les domaines médico-sociaux et de la santé mentale, Patrick Risselin est également un faut fonctionnaire au handicap et à l’inclusion.

Une belle carrière 

Il a débuté sa carrière en 1984 au ministère des Affaires sociales et a développé tout son parcours autour des problématiques sanitaires et sociales. Tour à tour chef du bureau du handicap à la Direction générale de l’action sociale (Dgas), conseiller ministériel pour le handicap, préfigurateur puis premier directeur de la MDPH de Paris… Dernièrement, il était conseiller pour les Affaires sociales au sein de l’ambassade de France au Brésil, avant de rejoindre le Secrétariat général des ministères sociaux début 2017.
 
Sous l’autorité du délégué ministériel, Patrick Risselin assurera l’organisation, le fonctionnement et l’animation de l’équipe de la délégation en cours de constitution. Il appuiera le délégué sur l’ensemble de sa mission pour la mise en œuvre de sa feuille de route.  
 
Pour ce faire, il renforcera notamment les relations du délégué avec les différents acteurs compétents, coordonnera l’activité des directions ministérielles pilotes des trois axes de la feuille de route et accompagnera son déploiement territorial par les ARS. Il contribuera enfin à la préparation et au suivi des réunions du Comité stratégique de la santé mentale et de la psychiatrie (Cssmp) et pourra représenter le délégué.
 

Portrait de Julien Moschetti

Vous aimerez aussi

La psychiatrie dans le viseur de la HAS
Andrew Street Professor, Centre for Health Economics, University of York
Les urgentistes en grève ont reçu deux soutiens de poids. Celui de la collégiale des psychiatres de l’AP-HP qui demande notamment la revalorisation...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.