Parcours de soin : un labyrinthe pour 4 Français sur 10

Chaque professionnel de santé s’inscrit dans un parcours de soin pour le patient, coordonné par le médecin traitant. Ce parcours est-il clair et organisé ? Si 6 Français sur 10 répondent par l’affirmative, il en reste cependant 4 pour qui il reste un chemin obscur, selon un sondage.

Pas mal, mais peut mieux faire. Selon un sondage BVA exclusif présenté lors de l’évènement pour les Contrepoints de la Santé, l’accessibilité aux soins sur le territoire français pourrait encore être améliorée.
 
4 Français sur 10 ressentent notamment un manque de coordination entre les différents professionnels de santé. Ils sont en effet 39% à estimer qu’ils communiquent mal entre eux, notamment au niveau de la transmission des informations du patient.
 
Niveau accessibilité, le médecin généraliste reste en tête. Cependant, 14% des répondants ont du mal à le consulter, notamment parmi les actifs de 35 à 49 ans. Le chirurgien-dentiste est en revanche moins facile d’accès, 45% estiment avoir des difficultés pour prendre rendez-vous.
 
L’organisation du parcours de soin est quant à elle perçue comme un poids par un quart des patients, qui l’assimilent à une charge mentale. Les difficultés recensées sont principalement la prise de rendez-vous avec un spécialiste pour 43% des interrogés, la prise de rendez-vous à l’hôpital pour 33% et dans un centre de rééducation pour 26%.   
 
En revanche, la crise sanitaire n’est pas particulièrement à blâmer dans ce rapport à la coordination médicale. Seuls 24% des interrogés ont associé la situation actuelle à une détérioration de leurs relations avec les professionnels de santé.
 
 

Source: 
Portrait de Constance Maria

Vous aimerez aussi

La croissance des dépenses des actes et consultations externes (ACE) à l’hôpital est beaucoup plus rapide que celle des consultations comparables de...
À l’heure où la plupart des experts s’accordent pour dire que la phase 3 de l’épidémie approche à grands pas (certains pensent même qu’on y est déjà...
Début octobre dernier, un nouveau réseau de radiologues a vu le jour : Serenice. Réunissant hospitaliers et libéraux, il veut allier à la fois...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.