NON, l’institut Pasteur n’a pas créé le coronavirus !!

Une vidéo virale visionnée plus d'un million de fois rend l'institut Pasteur responsable de la "création" du coronavirus Covid-19. Pasteur dément, bien évidemment. 

La vidéo a été visionnée sur facebook près d’un million de fois, mais retiré depuis, à la fois du réseau de Marc Zuckerberg, mais aussi de Youtube. Un certain Cat Antonio (Medusa) affirmait, document à l’appui, que l’institut Pasteur avait créé en 2004 le coronavirus. Face à la viralité (ça ne s’invente pas) de cette vidéo, l’institut Pasteur s’est vu dans l’obligation de publier un communiqué de démenti, et de porter plainte contre l’auteur de cette vidéo. 

Dans son communiqué, l’institut Pasteur rappelle qu’une « fakenews circule au sujet d’un brevet datant de 2003 portant sur un coronavirus et dans lequel l’institut Pasteur est cité, ainsi que des chercheurs de l’Inserm et du CNRS". Comme pour démonter la suite d’arguments fallacieux qu’a véhiculés Cat Antonio dans sa vidéo, l’institut Pasteur retrace l’histoire récente qui a conduit à des interprétations malheureuses. En 2002, rappelle Pasteur, un premier coronavirus SARS-CoV-1 a émergé en Chine, « responsable d’une épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère". « À l’époque, les équipes de l’Institut Pasteur se sont mobilisées, en proposant plusieurs stratégies vaccinales, dont un candidat-vaccin basé sur la « plateforme du vaccin contre la rougeole », poursuit l’institut. En 2004, l’institut Pasteur a déposé un brevet : "Le brevet déposé concernait bien le SARS-cov1 (responsable de la maladie dite SRAS en 2002-2003), qui est très différent de SARS-cov2 (responsable de la maladie dite Covid19 en 2019-2020)." Pour Cat antonio, l’institut Pasteur avait déposé le brevet de l’invention du coronavirus Covid-19, alors qu’il s’agissait d’une stratégie vaccinale contre SARS-CoV-1. « La vidéo conspirationniste qui circule actuellement sur le web est donc totalement fausse », conclue l’institut Pasteur. 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

L’Ordre présente son Atlas annuel
Le Dr Gérald Kierzek, médecin  urgentiste à l'Hôtel-Dieu (AP-HP) s'est indigné ce  samedi du recueil de données  nominatives sur les gilets jaunes ...
Un petit nouveau au cabinet d’Agnès Buzyn

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.