Marisol Touraine veut innover, mais à quel(s) prix ?

`A gauche toute ! Les objectifs de la ministre en faveur de notre système de santé

Attention, peinture fraîche ! La politique de santé serait-elle en cours de rénovation ? C’est en tout cas ce que Marisol Touraine, notre ministre des Affaires Sociales, tente de nous faire croire. Elle s’est exprimée ce lundi sur les pages du Huffington Post, s’adressant à un public plutôt jeune et averti. Sa nouvelle tendance ? L’innovation.

Un système de santé plus proche, plus coordonné, plus humain...

Les mots « révolution » et « défi» s’entrecroisent et exhument un parfum d’espoir. Sous la plume de Marisol Touraine, notre système de santé suscite un sentiment d’ « attachement profond des français». Pour maintenir cet amour, notre ministre entend restructurer notre système de santé. Au nombre de 4, ses objectifs se définissent par : « plus de proximité, plus d'efficacité, plus de régulation et plus de coordination. »

Une générosité plus sélective

Ce programme tout nouveau a pour objectif principal de diminuer le coût des soins…tout en maintenant « l’excellence médicale » française. Ses solutions ? Favoriser la chirurgie ambulatoire et la délivrance de médicaments génériques (et donc la prescription en DCI), baisser le prix des médicaments, contrôler les actes pour éviter les doublons, mutualiser l’activité des établissements de santé publics et privés, etc. Et, cerise sur le gâteau : « lutter contre le coût excessif du recours à des intérimaires qui se comportent parfois comme de véritables mercenaires ». Comment ? En plafonnant leur revenus.

Médecins laissés à l'arrière-plan

Par cette dernière mesure, Marisol Touraine témoigne de sa considération du rapport Veran paru en décembre dernier. Dommage qu’elle ait omis une des propositions d’Olivier Veran, celle d’augmenter l’attractivité hospitalière des PH entrants. Car à part cette mesure forte, le pamphlet de la ministre ne considère à aucun moment les professionnels de santé. Qui maintiendra l’excellence médicale française, si ce ne sont les médecins eux-mêmes ?

Source: 

What's up doc - publié par AP

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Dans la tête d'Aviscène #1 : Les mercenaires
What's up Doc et Aviscène inaugurent une nouvelle série de vidéos quinzomadaire pour parler de l'actualité avec humour ! On commence avec un sujet...
Par Le CISS
Levée de bouclier de cette gynécologue obstétricienne (Aix-en-Provence) contre le rappel À l’ordre adressé par l’Assurance maladie aux quelque 500...
Un médecin de MSF revient sur l’épidémie d’octobre dernier

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.