Le Pr Raoult porte plainte contre Martin Hirsch

 Martin Hirsch, directeur de l'AP-HP, accuse le Pr Raoult de « faux témoignage sous serment ». Didier Raoult porte plainte pour "dénonciation calomnieuse".

Cette accusation faite par le directeur de l’AP-HP ne laisse pas Didier Raoult indifférent. Malmené pendant toute la période de la crise sanitaire, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. « Jusqu’ici il s’agissait de controverses scientifiques qui existent depuis toujours, le Pr Raoult a toujours accepté les polémiques, mais là cela dépasse la sphère scientifique », a déclaré à l’AFP Brice Grazzini, l’avocat de M. Raoult. C’est pourquoi il a décidé de porter plainte contre Martin Hirsch pour « dénonciation calomnieuse ». Il risque quand même cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende, ça commence à faire ! D’où ça part cette histoire?

On rembobine 

Le Pr Raoult, pendant son audition à l'Assemblée nationale, avait comparé les chiffres de mortalité de l’AP-HP à ceux de Marseille. Ce qui a eu pour effet de faire se dresser les poils de Martin Hirsch. Quelques jours plus tard, le patron de l'AP-HP réagissait à ces propos dans une lettre adressée au président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, et à la présidente de la commission Brigitte Bourguignon, le 26 juin. "Ces déclarations, qui mettent gravement en cause l'AP-HP, faites sous serment, me semblent s'apparenter à un faux témoignage », s’exprimait Martin Hirsch. C’est assez remonté que pendant son audition il revient sur ce fait « sous entendant que nous serions des criminels car nous aurions laissé mourir des patients (…) parce que nous n’aurions pas donné le médicament », explique le directeur des hopitaux de Paris. Il estime que le taux de mortalité en réanimation de l’AP-HP  se situe entre 25 et 35% selon deux sources. « Je dis que ce qui a été dit et sous-entendu sur ce qu’il s’est passé dans les hôpitaux de l’AP est contraire à la réalité et aux chiffres ». Le Pr Raoult a aussitôt cité les sources de ces assertions, voulant prouvant par là même qu'il était de bonne foi. Maintenant que la plainte est déposée, laissons la justice suivre son cours… On verra où mène cette affaire ! 

Portrait de Mélanie Philips

Vous aimerez aussi

Comment apprendre à s'en servir
Le Conseil national de l'Ordre des médecins a décidé de saisir la juridiction ordinale contre les trois responsables du Syndicat national des...
Presse auscultée. Les urgentistes en lutte ont obtenu ce 27 août le soutien de la maire de Lille Martine Aubry, qui est aussi présidente du conseil...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.