Jean-Paul Ortiz : « Le corps médical doit connaître une mutation profonde »

Le nouveau prez de la CSMF, s'adresse à nous !

Moderniser le corps médical, tel est le fil rouge du mandat de Jean-Paul Ortiz, nouvellement élu président de la CSMF* par nos confrères de la confédération. 57 ans, toutes ses dents, le docteur Ortiz, a été élu avec aisance (75% des voix !) à la présidence de la « conf ». Et l’on comprend aisément pourquoi : parce qu’il a l’âme d’un leader, tout simplement.

Interviewé pour What’s up doc, ce dernier ne manque pas d'atouts pour nous plaire. Résolument moderne et affirmé, son discours fait l’effet d’une bouffée d’air, là où les discours jusqu’alors entendus sur notre métier laissent planer un parfum suranné. Quoi ? Notre système de santé actuel est has been ? Et bien oui. Et le reconnaître n’est pas une tare. Ce que le nouveau président du CSMF n’hésite pas à faire.

Pour Jean-Paul Ortiz, « une mutation profonde du corps médical va avoir lieu ». Pourquoi ? Sa réponse est simple et tient en deux points : parce que la population viellit et souffre de plus en plus de maladies chroniques, ET parce que l’approche du métier par les jeunes générations a évolué. Selon notre confrère, « le modèle médical doit évoluer dans le sens de l’évolution sociétale. »

Que nous ayons, jeunes médecins, la volonté de concilier vie professionnelle et vie perso, Jean-Paul Ortiz, trouve cela « logique » et « légitime ». Et pour faciliter cet exercice, notre confrère du CSMF a plus d’une corde à son arc. L’une d’entre elles, celle qui semble le mobiliser et l’animer plus que tout autre, c’est la promotion de la liberté. La liberté d’exercer, de s'installer (ou bon nous semble), de créer, d’imaginer un exercice qui nous correspond et qui répond à nos valeurs.

« Prenez le pouvoir » nous exhorte-t-il. Tel un mentor. Le Dr Jean-Paul Ortiz a plein de choses à nous dire sur l’exercice de notre métier, « le plus beau du monde » selon ses dires. Tellement enthousiaste, qu'à What’s up doc, on a eu envie de l’écouter. Et de vous livrer des extraits de son interview durant les semaines à venir.

*Confédération des Syndicats Médicaux Français

 

Source: 

What's up doc - publié par AP

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

La loi de santé revient sur le tapis
La carte de la présidentielle

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.