France, Espagne, Allemagne… L’Europe redoute une deuxième vague

France, Espagne, Allemagne… L’Europe observe avec inquiétude la recrudescence des contaminations et la hausse du nombre de morts.
 

Avec plus de 3 700 cas en 24 heures et 17 nouveaux décès dans les établissements hospitaliers sur la même période, la France n’est pas le seul pays qui s’inquiète du rebond de la pandémie. L’Espagne, mais aussi l’Allemagne, redoutent aussi l’arrivée prochaine d’une deuxième vague.
 
En Espagne, le nombre de morts hebdomadaire vient de doubler. Le pays a recensé mercredi 19 août 131 morts du coronavirus en une semaine, le double de la veille, rapporte Ouest France . Le quotidien ajoute que le nombre de nouveaux cas a bondit avec 6 700 de plus positifs recensés en 24H, ce qui fait un total de plus de 370 000, le nombre le plus élevé d’Europe occidentale. Le pays connaît un taux de contagion bien plus élevé que ses voisins européens avec 130 cas pour 100 000 habitants sur deux semaines, contre 43 en France et 17 en Allemagne.

L'Allemagne inquiète

Le pays de Goethe observe également une recrudescence inquiétante des contaminations ces dernières semaines. Il a enregistré 1 707 nouveaux cas d’infection au coronavirus au cours des dernières 24 heures. Un niveau qui n’avait plus été atteint depuis le mois d’avril, selon des chiffres officiels publiés jeudi, rapporte Sud Ouest.  Mais on est encore loin du record pour le pays : plus de 6 000 début avril. « Le doublement des (nouveaux) cas » observés en moyenne chaque jour « dans toute l’Allemagne ces trois dernières semaines » constitue une « évolution qui ne devrait pas se poursuivre mais que nous devrions au contraire juguler », a déclaré Angela Merkel.
 
Pendant ce temps-là, la Suède, qui vient de rouvrir son système scolaire sans même recommander le port du masque, a enregistré son plus grand nombre de décès au premier semestre 2020 depuis 150 ans, selon le Guardian. En effet, 51 405 Suédois sont morts au cours de la période de six mois, contre 55 431 en 1869. En partie à cause…. d'une famine.
 

Portrait de Julien Moschetti

Vous aimerez aussi

Tisane miracle, médicaments à l’efficacité non prouvée, masques farfelus… l’épidémie de Covid-19 est propice aux tentatives d’arnaque en tout genre....
L’Espace éthique s’interroge
La première assemblée générale du tout nouveau collectif Inter-Hôpitaux (CIH) a réuni ce jeudi soir environ 450 personnes qui ont préconisé la mise...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.