Etats-Unis : elles se déguisent en « grand-mères » pour se faire vacciner

Presse auscultée – Prêtes à tout pour un vaccin. Deux américaines de 34 et 44 ans n’ont pas hésité à se grimer dans l’espoir de se faire vacciner dans la catégorie des plus de 65 ans.  

Le #fakegrannies a fait le tour du web. Ce week-end à Orlando en Floride, deux drôles de candidates à la vaccination ont attiré l’attention par leur accoutrement, comme le rapporte le New York Times.
 
Equipées de bonnets, lunettes et gants, les deux femmes de 34 et 44 ans avaient pourtant sorti le grand jeu. A croire que c’était même un peu trop. Les employés du centre de vaccination ont été intrigués par ces tenues bien trop chaudes pour une belle journée où il faisait 25°C. Les deux femmes ont donc été raccompagnées vers la sortie, sans recevoir leur vaccin mais sans être sanctionnées pour autant.
 
Le sel dans cette histoire est que les deux usurpatrices étaient en passe d’obtenir leur seconde dose de vaccin. La ruse a donc fonctionné une première fois et elles disposaient d’une carte valide du Center for Disease Control and Prevention. Mais l’audace ne peut payer à chaque fois.
 
De son côté, l’administrateur du comté d’Orange, le Dr Raul Pino s’est exprimé lors d’une conférence de presse, s’étonnant que cette supercherie puisse fonctionner, surtout que ceux deux actrices du dimanche n’étaient pas les premières à bénéficier indûment de la campagne vaccinale. Il a indiqué que les contrôles des dates de naissance seraient désormais renforcés. Pour en savoir plus, c'est ici
 
 

Portrait de Constance Maria

Vous aimerez aussi

Le premier ministre grec a annoncé mardi 9 février que le pays allait resserrer le confinement en réponse à une hausse des cas de Covid. Ecoles et...
Un projet de Samsung qui peut aussi faire réfléchir chez nous

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.