En toute modestie, Donald Trump estime que le vaccin devrait s'appeler « Trumpcine »

Ceci n'est pas un blague. Lors de la réunion des donateurs républicains en Floride, l'ex-président américain a tenté d'expliquer à son auditoire que le vaccin contre la Covid devrait s'appeler... « Trumpcine », avant de se féliciter de sa gestion de la crise sanitaire. 

On pensait qu'il ne pouvait pas s'illustrer davantage et pourtant. L'ex-président des Etats-Unis, Donald Trump a plus d'un tour dans son sac losrqu'il s'agit de repousser les limites du ridicule. La dernière en date, son incartade lors de la réunion des donateurs républicains au cours de laquelle il s'est exprimé le week-end dernier. Fidèle à lui-même, l'homme aux cheveux jaunes a décidé de s'écarter de ses notes et déversé son amertume dans un speech de plusieurs longues minutes. 

Et ce mauvais perdant a eu un coup de sang quand il a commencé à parler du vaccin contre la Covid, estimant qu'on ne lui avait pas assez rendu hommage (et nous qui croyions qu'il s'agissait de sauver des vies!).  « Je suis celui qui a permis la mise au point rapide d’un traitement », a-t-il affirmé. « J’espère que tout le monde se souviendra, quand ils auront reçu le vaccin contre le Covid-19 - souvent appelé le virus chinois -, que si je n’avais pas été président, ils n’auraient pas obtenu cette belle 'injection' avant cinq ans, au mieux, et même probablement pas du tout ».

Mais ce petit laïus n'était pas suffisant et Donald Trump a estimé que le précieux sérum devrait s'appeler « Trumpcine » dont le hashtag est devenu viral dans les minutes qui ont suivi. Le but : que Joe Biden ne se voit surtout pas attribuer le crédit du vaccin. Il a également tenu à s'autocongratuler sur sa gestion de l'épidémie. Quand on sait que 400 000 personnes sont mortes de la Covid sous sa présidence, on ne sait plus trop si on doit rire ou pleurer... 

Portrait de Constance Maria

Vous aimerez aussi

Pronostic vital engagé. Et c’est celui de la santé publique. Des coupes budgétaires et un personnel épuisé, la santé ne doit plus passer en second...

Le laboratoire américain développe un vaccin qui protègerait de la grippe et de la Covid-19. Les premiers résultats sur les animaux semblent...

Le variant indien est dans le viseur de l’OMS. Très contagieux, cette souche pourrait devenir résistante aux anticorps créés par la vaccination et/ou...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.