Ebola : extension des possibilités de vaccination des professionnels

Les autorités sanitaires françaises étendent les possibilités de vaccination à tous les professionnels susceptibles de rentrer en contact avec le virus Ebola.

Les autorités sanitaires françaises ont décidé de renforcer le dispositif de protection contre le virus Ebola. Un arrêté, publié le 6 août au Journal Officiel, étend les possibilités de vaccination de tous les professionnels, de santé ou non, susceptibles de rentrer en contact avec le virus.
 
Cette décision est notamment motivée par le changement de situation annoncé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le 17 juillet dernier. La flambée épidémique à virus Ebola en République Démocratique du Congo est désormais une urgence de santé publique de portée internationale.
 
L’arrêté modifie un arrêté précédent, daté du 30 août 2018, permettant aux professionnels de santé uniquement d’avoir accès au vaccin expérimental rVSV-ZEBOV, produit par Merck. Les autres professionnels sont importants eux-aussi, visiblement !
 
Sur demande des ONG
 
La décision fait suite à l’annonce de l’OMS, mais répond également à des « demandes exprimées par les organisations non gouvernementales françaises » de pouvoir vacciner « l’ensemble des professionnels se rendant dans la zone épidémique, dès lors qu’ils ont un risque d’exposition », précise l’arrêté.
 
Dans les faits, les professionnels concernés sont ceux des ONG dépêchées sur place, des établissements de santé de référence, ou encore des hôpitaux des armées.
 
D’après le décompte de l’OMS du 31 juillet dernier, 2713 cas (dont 2619 confirmés) ont été recensés, et 1823 personnes sont décédées. Une quarantaine d’agents de santé feraient partie des victimes, sur 136 contaminés…
 

Portrait de Jonathan Herchkovitch

Vous aimerez aussi

Le ministère de la Santé a lancé une campagne de communication autour de la lutte contre le paludisme. Elle a rencontré un certain succès.  
« ^Etre médecin, ca n’immunise pas »

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.