Covid-19 : l'armée envoie des renforts médicaux en Nouvelle-Calédonie

L'armée française va dépêcher une quarantaine de soignants et logisticiens dans l'archipel français de Nouvelle-Calédonie pour faire face à la flambée de Covid-19, a annoncé vendredi le gouvernement, dans un communiqué.

Une quarantaine de soignants et logisticiens vont être envoyés par l'armée en Nouvelle-Calédonie, pour faire face à la violente hausse des contaminations au Covid-19. L'archipel du Pacifique est confronté à une première vague de coronavirus, qui a fait 245 morts depuis début septembre et qui jette le trouble sur l'organisation du référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, prévu le 12 décembre. Les indépendantistes demandent son report à 2022 en raison de l'épidémie, tandis que les loyalistes prônent son maintien.

L’armée française déploiera à partir du 25 octobre une équipe de 39 soignants et logisticiens du Service de santé des armées (SSA) et du régiment médical de l'armée de Terre (RMED), détaille le communiqué des ministères des Armées et des Outre-mer. Ces militaires permettront de faire fonctionner cinq lits de réanimation à la fin du mois, comme évoqué mercredi par le Premier ministre Jean Castex. L'armée a déjà envoyé à plusieurs reprises des renforts médicaux Outre-mer pour faire face au Covid, en Guyane entre mai et juillet, ainsi qu'en Martinique entre août et octobre.

Portrait de La rédac'

Vous aimerez aussi

Santé Publique France a publié hier soir son point épidémiologique hebdomadaire sur l’épidémie de coronavirus. En semaine 47, la progression de l’...

Quarante ans après les premiers cas de sida, les personnes vivant avec le VIH peuvent, grâce à un accès durable à un traitement antirétroviral,...

En 2020, le nombre de découvertes de séropositivité du VIH et des infections sexuellement transmissibles (IST) bactériennes a été en forte baisse en...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.