Agnès Buzyn à l’OMS : Adieu Paris, bonjour le monde.

Depuis le 4 janvier dernier, Agnès Buzyn est membre du cabinet du directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Après le ministère de la Santé puis la capitale française, son rêve est désormais à Genève !
 

Ses espoirs de conquête parisienne remisés au placard, l’ancienne ministre de la Santé s’envole pour Genève. « Je vous confirme avoir rejoint le 4 janvier le cabinet du directeur général de l’OMS », a-t-elle attesté auprès de l’AFP, confirmant ainsi une information d’abord relayée par le journal l’Opinion. Sa mission ? Être l’ « envoyée du directeur général pour les affaires multilatérales ». Un titre pompeux qui se traduit par une mission de représentation de l’OMS auprès du G7, de l’ONU, de l’UE ou encore de la Fondation Bill Gates. « Elle aura comme priorités de promouvoir la santé au plus haut niveau, de mobiliser les dirigeants politiques, de renforcer la participation de l’OMS au sein des forums multilatérales et de coordonner, en interne, les efforts de l’Organisation en matière de diplomatie sanitaire », détaille l’OMS. Une annonce qui n’a pas manqué de provoquer un tollé dans les rangs de ses anciens confrères (ou ennemis) politiques. Tandis que Sébastien Chenu (RN) parle de « recasage entre copain », Bastien Lachaud (LFI) préfère lui évoquer une « désertion ». « Après le ministère de la santé, Buzyn déserte Paris, a-t-il grincé. Il existe un monde où la nullité, la défaite, la lâcheté sont récompensées ». Autant de critiques qui ne gâcheront certainement pas le plaisir de l’ancienne ministre de renouer avec son terrain de jeu préféré : la santé. Car oui, ce n’était certainement pas Paris.
 

Portrait de Julia Neuville

Vous aimerez aussi

En parallèle de la grève illimitée lancée à l’initiative de la SNPHARE lundi dernier, les CME des CH et CHS ont décidé de réagir. Le soir même, la...
Les directeurs d’EHPAD, visés par des poursuites judiciaires dans le cadre de la campagne de vaccination ? C’est la mise en garde proférée par un...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.