Ségur de la santé : des syndicats de PH devraient signer un accord assorti de 450 M € de revalorisation

Lors de la dernière réunion de négociation avec les syndicats de praticiens hospitaliers, le ministère de la Santé a proposé un nouvel accord, qui comporte entre autres la création de trois nouveaux échelons en fin de carrière. 

Comme nous l’avons annoncé hier, un nouveau round de négociations s’est tenu avec des syndicats de praticiens hospitaliers, sans la présence d’APH ou encore de Jeunes médecins. Seuls étaient présents la CMH, l’INPH et le Snam-HP. « Nous allons probablement signé le protocole d’accord que l’on nous a soumis », nous apprend le Dr Norbert Skurnik, président du Snam-HP. « L’enveloppe a été abondée à hauteur de 450 millions d’euros et nous avons obtenu de nouvelles avancées ». Norbert Skurnik évoque ainsi une prime d’indemnité de service public exclusif (IESP) de plus de 1000 euros, mais également la création de trois nouveaux échelons en fin de carrière : « en fin de carrière, trois nouveaux échelons ont été créés : 5000 euros annuels bruts de plus pour le premier de ces nouveaux échelons, 5000 euros brut annuel pour le deuxième de ces nouveaux échelons, et 7000 euros pour le dernier échelon », explique le président du Snam-HP.
 

Prudence de l'INPH

Rachel Bocher, présidente de l’INPH, semble plus prudente : « J’attends de voir le protocole d’accord qui doit nous revenir du ministère aujourd’hui d’ici quelques heures, pour voir si nous signons. » Rachel Bocher dit être vigilante sur les dates qui seront inscrites concernant la mise en œuvre de ces mesures : « Nous avons demandé à ce que les primes soient versés le 1er septembre 2020, et les augmentations salariales le 1er janvier 2021. » Rachel Bocher, néanmoins, ne cache pas son enthousiasme : « De pareilles revalorisations ne s’étaient pas produites depuis 20 ans. Mais ce n’est qu’un début et qui concerne tout le personnel hospitalier, et tous les praticiens, quels que soient leurs statut », ajoute-t-elle. Nicole Notat doit faire une synthèse du Ségur de la santé ce matin. Le protocole d’accord va être proposé à la signature des syndicats jusque lundi. Selon nos sources, INPH, Snam-HP et CMH pourraient signer le protocole. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Le statut de praticien contractuel permet de travailler à l'hôpital sans engagement. Pas besoin de se jeter à l’eau pour tester la température…
Les syndicats de médecins et de paramédicaux ont publié un communiqué commun pour dénoncer la désorganisation du Ségur de la Santé. Les syndicats de...
Deux personnes derrière une sulfateuse
Dans une tribune, le Pr Michel Canis, ancien chef de service en gynéco-obs de Clermont, invite les médecins à défendre l’hôpital public avec une...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.