"Première garde, premier mort"

Tout le long de ce mois, nous diffusons en podcast des témoignages de jeunes médecins, internes, externes, confrontés à leur premier mort. Aujourd'hui, Idris Amrouche, collaborateur de What's up Doc, qui garde un souvenir un brin traumatisant de son premier patient décédé. 

"Première garde, premier mort", c'est ainsi qu'Idris narre par le détail son souvenir de premier patient décédé. Jeune externe idéaliste, Idris avait quitté un boulot bien rémunéré de pharmacien dans l'industrie, pour reprendre les études de médecine, et privilégier la relation médecin-patient. Un soir, il accueille une patiente ; Idris s'est rappelé qu'il se demandait ce qu'elle faisait là, aux urgences... Un peu plus tard, lors du décès de la patiente, il ne s'est plus posé cette question : il s'est surtout demandé pourquoi il se retrouvait seul à devoir gérer ce premier mort... Paradoxalement, le seul soutien qu'il recevra ne proviendra pas de ses supérieurs...

Lisez notre Gros Dossier, Le Médecin et la mort ici. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Travailler à plusieurs, avec lui c’est possible
Mais avec le beurre, l’argent et le reste

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.