Premier tour des élections à la CME de l’AP-HP : Pelloux en tête

Les résultats provisoires du premier tour des élections à la CME centrale (mais aussi les CME locales) de l'AP-HP sont connus. L'urgentiste Patrick Pelloux reste populaire parmi les médecins hospitaliers, en décrochant la pôle position dans son collège de médecins. 

Les résultats du premier tour à la commission médicale de l’établissement (CME) ne sont pas encore définitifs ; il faut encore attendre la fin de la période de réclamation le 4 novembre prochain, avant que de les proclamer. Mais, selon les résultats provisoires, dans le collège praticiens hospitaliers titulaires-médecins, c’est Patrick Pelloux qui arrive en tête du collège, avec 41,94% Dans le même collège, Christophe Prudhomme, porte-parole de l’Amuf et membre du bureau de la CGT santé action sociale ne fait pas le même score, puisqu’on le retrouve en bas du tableau, avec 18,86% des suffrages. Quoi qu’il en soit, dans ce collège, aucun siège n’a été pourvu puisqu’aucun candidat n’a remporté la majorité absolue (soit plus de 50% des voix), ainsi qu’un tiers des voix des inscrits. 

Autre résultat intéressant : ceux des trois candidats à la présidence de la CME. Remi Salomon finit en tête du trio, avec 43,45% des voix dans son collège de représentant des PHU/médecins, suivi par Bernard Granger (41,69%), puis Michel Lejoyeux (38,02%). En première position de ce collège, un radiologue, soutenu par les trois candidats en lice : Hubert Ducou Le Pointe. Deux candidats de la liste de Bernard Granger sont en position éligible : Agnès Harteman et Marc Humbert. Sur la liste de Rémi Salomon, Véronique Leblond est en position éligible, et Jean-Yves Artigou l'est aussi, sur la liste Lejoyeux. 

Participation de 93% chez les directeurs médicaux 

Quoi qu’il en soit, dans ce collège, aucun siège n’a été pourvu et les trois candidats devront se soumettre à un second tour. Autre résultat intéressant, celui du professeur Sadek Beloucif, président du syndicat Snam-HP. Dans son collège de représentant des PHU anesthésistes réanimateurs, il a été élu, avec 65,71% des voix, dès le premier tour. D’ailleurs dans son collège, tous les sièges sont attribués et l’élection est finalisée. 

Dans le collège des directeurs médicaux de DMU, la participation a été de 93,9%, de 78,2% chez les PHU médecins, de 53,7% chez les PH titulaires médecins. En revanche le taux de participation tombe à 18,1% chez les personnels temporaires ou non titulaires hospitalo-universitaires, et à 14,4% pour les personnels temporaires ou non titulaires hospitaliers. Parmi les collèges non titulaires hospitaliers et hospitalo-universitaires, le syndicat Jeunes médecins fait le plein et remporte la majorité des sièges. Le 2e tour est prévu entre le 14 novembre et le 24 novembre. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Olivier Véran remet un rapport sur le financement des hôpitaux
Le pontage, Pierre Guéroult, 46x61cm, Gouache sur papier
Interne en chirurgie viscérale à Angers, Pierre Guéroult progresse en même temps dans sa double carrière de chirurgien et de peintre. Il peint des...
La Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) conteste les dispositions légales ouvrant l’activité libérale aux praticiens hospitaliers, notamment...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.