Pénurie de médecins : le Smur de Boulogne de nouveau fermé ce mercredi

Par manque de médecins aux urgences, le Smur a dû fermer ses portes ce mercredi. 

Presse auscultée. Ce n’est pas la première fois mais la situation commence par devenir préoccupante. Ce mercredi, le Smut du centre hospitalier de Boulogne a dû de nouveau fermer ses portes, faute de médecins. Pour pallier ces manques, le directeur du centre hospitalier Duchenne Yves Marlier a lancé un appel à tous les praticiens, afin de « constituer une ligne de demi-garde aux urgences » dans le but de « maintenir des conditions de fonctionnement suffisantes ». La direction a aussi fait appel à des médecins retraités et à ceux des hôpitaux voisins. Dernière recommandation du directeur : faire en sorte qu’un patient stabilisé monte « dans les plus brefs délais dans son service de destination, et ce sans que l’intégralité du bilan ait été réalisée ». Lire la suite ici. 
 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Depuis peu, l’ANSSI propose des parcours de cybersécurité aux établissements de santé. L’objectif ? Les accompagner pour les aider à mieux résister...

L’ordonnance est claire. À partir du 1er janvier 2022, l’activité mixte et l’activité libérale intra-hospitalière se verront assouplies. Des...

Presse auscultée. Agent d’entretien, agent administratif, agent de sécurité ou encore standardiste… Depuis le début de la crise il y a un an, ils...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.