Pas vraiment de gauche, les médecins ?

En sociologie électorale, il est d’usage de distinguer les travailleurs indépendants, plutôt à droite, des salariés, plus enclins à voter à gauche. Mais chez les médecins, on vote plutôt comme des commerçants ou comme des profs ? Pour tenter d’y voir clair, nous avons rencontré Esteban Pratviel, chef de groupe au département Opinion et stratégies d’entreprise de l’Ifop.

What’s up Doc. Que sait-on du vote des médecins ?

Esteban Pratviel. On observe un tropisme assez net à droite et au centre, avec une plus grande tendance à voter pour le candidat UMP-Les Républicains aux différentes élections. À ce tropisme s’ajoute un rejet fort des extrêmes, que ce soit l’extrême gauche ou a fortiori l’extrême droite. Les médecins ont notamment une forte défiance envers le Front national.

WUD. Les données des sondages Ifop concernent surtout les libéraux. Qu’en est-il des hospitaliers ?

EP. On a moins de données d’enquêtes sur cette cible. Même si dans l’ensemble, les médecins hospitaliers sont un peu plus modérés que les libéraux, ils ont quand même tendance à voter davantage à droite que le reste de la population française.

Pour lire la suite, c'est par ici ou dans le dernier What's up Doc.

Portrait de La rédaction

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.