Le SAIHM obtient la réduction de ses lignes de garde Covid-19

Excédé par l'attribution de sept nouvelles lignes de garde Covid-19 uniquement aux internes, le Syndicat des internes de Marseille (SAIHM) était colère depuis ce début de semaine. Mais il semble que les événements se soient précipités depuis. Joint par WUD, Antoine Tichadou, président du SAIHM, informe qu'ils ont obtenu une réduction du nombre de lignes de garde de 7 à 5. "Mais nous n'avons reçu aucune assurance quant à la présence de séniors sur ces lignes de garde", ajoute-t-il.

Ce n'est pas la seule des victoires au compte du SAIHM. Seuls à se charger des RCP des Covid-19, les internes en biologie de l'IHU Méditerranées seront secondés par un technicien en laboratoire qui viendra les épauler. Enfin, Antoire Tichadou a reçu ce vendredi un courrier de l'agence régionale de santé (ARS) Paca, l'assurant que les internes en disponibilité pour convenance personnelle ou en mastère pourraient être réintégrés et se porter volontaires pour intégrer les services Covid-19. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Le texte sur les soins palliatifs a fêté ses 20 ans. Un texte important qui, entre autres, en a fait une spécialité universitaire, mais qui est peut-...
Et c’est un généraliste !
Touche pas au grisbi !

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.