La distribution de masques FFP2 en ville, c'est maintenant !

Répondant

Répondant ce matin aux questions des auditeurs de la matinale d'Europe 1 animée par Sonia Mabrouk, le ministre des solidarités et de la santé Olivier Véran a assuré que la distribution de masques FFP2 intervenait en ville dès maintenant. "Nous devons la protection à ceux qui nous protègent. Progressivement la médecine de ville va passer en premier rideau. Je suis en train de rendre publique la doctrine des masques, j’ai prévenu hier soir tous les leaders syndicaux de médecins qu’ils auraient des masques FFP2 c’est à dire des masques a haute niveau de technicité", a notamment déclaré le ministre.

La distribution de ces masques devrait être immédiate. "La logistique part en direction des sites où la circulation du virus est la plus active, et sur tout le territoire national dans un second temps" a-t-il ajouté. Le ministre de la Santé a par ailleurs expliqué qu'il avait demandé auparavant le déstockage de 30 millions de masques chirurgicaux (FFP1, NDLR) qui avaient été mal utilisés. "J’ai donc demandé au HCSP (haut conseil de santé publique, NDLR) une recommandation avant hier soir sur qui devait porter des masques, à quelle heure, et dans quelles conditions." Olivier Véran a ajouté que le ministère de la Santé allait "faire appel aux internes de médecine, au jeunes retraités nous allons avoir besoin de la reserve sanitaire, nous allons avoir besoin de tout le monde". La France, selon Olivier Véran, est le seul pays à avoir réquisitionné la totalité des masques chirurgicaux et FFP2. La polémique n'arrêtait pas d'enfler au sujet de l'accès à des masques FFP2. Le ministère de la Santé dans un premier temps avait réservé leur usage aux hospitaliers, mais face à la propagation du CoVid-19, le ministère de la santé vient donc de changer son fusil de braquet pour autoriser la diffusion de masques FFP2 en ville. 

 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Du nouveau dans le monde du recrutement médical
Et on l’avait vu venir
Notre système de retraite solidaire est mis À mal par la sortie de scène des papy-boomers alors même que le remplacement par les actifs ne suffit pas...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.