À Grenoble, cinq mois de prison ferme pour une agression aux urgences 

Le prévenu avait violemment agressé un infirmier le 29 décembre dernier. 

Presse auscultée. L’agression s’est déroulée le 29 décembre, dans la soirée, dans le service des urgences de la cliniques mutualiste de Grenoble. L’agresseur, un jeune homme de 18 ans, avait débarqué aux urgences de cette clinique, après avoir commis un car jacking. Visiblement en état d’ébriété, le jeune homme avait une plaie au doigt : raison de son admission aux urgences. Estimant ne pas être pris en charge suffisamment tôt, le jeune homme aurait alors frappé aux pieds un infirmier urgentiste présent, avant d’être maitrisé par des agents de sécurité et un médecin. Le jeune homme, qui avait des antécédents judiciaires, était sous contrôle judiciaire au moment des faits. Il a écopé de huit mois de prison dont 3 mois avec sursis mise à l'épreuve. Lire la suite dans le Dauphiné libéré.

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Le célèbre présentateur et journaliste Yves Calvi a qualifié les revendications hospitalière de pleurnicherie permanente hospitalière. Plutôt que de...
Le Conseil d’État vient de casser l'annulation de la radiation du Pr Henri Joyeux. Plusieurs erreurs de droit auraient été commises.
Par Le CISS
Président de l’UNOF, pour sa volonté de voir disparaître le secteur 1 !

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.