En Martinique, la plus forte densité de PH en 2018

Selon les données du centre national de gestion, la Martinique est la plus dotée en praticiens hospitaliers en France en 2018. Mais il en va tout autrement lorsque l'on considère la population globale de médecins, libéraux compris. 

Vous pensiez que l’Ile-de-France ou la région Paca étaient les régions les mieux dotées en praticiens hospitaliers ? Et bien non, détrompez-vous, c’est en Martinique que la densité de PH est la plus forte. Elle atteint 82,4 PH/100 000 habitants contre une moyenne nationale de 67 PH/100 000, au 1er janvier. Les sources sont fiables puisqu’il s’agit des données du centre national de gestion (CNG), tiré de son dernier rapport d'activités, rendu public en juillet dernier.
Mais relativisons : si la Martinique compte la plus forte densité en PH, elle est aussi celle qui accueille, en nombre absolu, le plus faible nombre de praticiens, soit 314, contre 3278 par exemple en Provence Alpes Côtes d’Azur (Paca). Sept autres régions ont une densité supérieure à la moyenne nationale de 67 PH/100 000. Il s’agit des régions Hauts-de-France (74,0 PH pour 100 000 habitants), Guadeloupe (72,8), Bourgogne-Franche-Comté (71,9), Corse (70,9) et Bretagne (70,7), Auvergne Rhône-Alpes (67,7), Ile-de-France (69,9). À l’autre bout de l’échiquier, 11 régions ont une densité inférieure à la moyenne nationale. La région la plus mal lotie reste Mayotte, qui connait une diminution de sa densité en 2018. Elle passe de 41,9 PH/100 000 habitants en 2017 à 38,2 PH en 2018. « Cette diminution est due à une croissance de la population plus rapide que celle des PH. En effet, le nombre de PH a progressé de 6,8 % au cours de l’année 2017, contre 20,6 % pour la population depuis le dernier recensement », explique le CNG. En France Métropolitaine, les plus faibles densités de PH sont observées dans les Pays de la Loire (57,4 PH pour 100 000 habitants) et en région Occitanie (60,6).

Densité médicale

La densité en PH est à distinguer de la densité médicale. Là, le classement change, selon les données de la Drees. Sur le podium l’on retrouve en pole position la région Provence Alpes côte d’Azur (Paca) avec 406,5 médedecins pour 100 000 habitants suivie de l’Ile-de-France. « Si l’Ile-de-France est la région la mieux dotée en médecins spécialistes, avec 250,5 médecins spécialistes pour 100 000 habitants, la région PACA reste la mieux dotée en médecins généralistes, avec 178,9 médecins généralistes pour 100 000 habitants. » Mayotte reste la région la moins bien dotée. En revanche, Mayotte, avec 286,6 médecins pour 100 000 habitants, est en dessous de la moyenne nationale de 337 médecins pour 100 000 habitants. « Seule une région a une densité supérieure à la moyenne nationale, tant pour les PH que pour l’ensemble des médecins, quel que soit leur secteur d’exercice. Il s’agit de l’Ile-de-France », établit le centre national de gestion.

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

La Haute autorité de santé (HAS) a rendu son avis sur le déremboursement des spécialités homéopathiques. Comme attendu, elle y est favorable. La...
Une formation diplômante est désormais obligatoire pour exercer la profession d’assistant de régulation médicale (ARM), afin de renforcer la qualité...
Le quatrième appel à projet destiné à la recherche hospitalo-universitaire a récompensé 15 lauréats qui seront financées pour 121M€.

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.