Du changement à la tête de l'hospitalisation privée ?

Lamine Gharbi a été élu président de la FHP ce 25 juin

Avec 86% des suffrages exprimés, Lamine Gharbi a été élu à la présidence de la Fédération de l'Hospitalisation privée ce mercredi 25 juin 2014. Il prend ainsi la suite Jean-Loup Durousset.

"Je suis déterminé à faire reconnaître la place des cliniques et hôpitaux privés au sein du système hospitalier français et à démontrer leur rôle essentiel pour une prise en charge efficiente et de qualité de tous les patients." Les premiers propos de Lamine Gharbi en tant que président ont ainsi porté sur les inquiétudes persistantes du secteur privé hospitalier concernant les projets gouvernementaux.
Ces craintes se majorent suite aux premières annonces de Marisol Touraine pour le projet de loi de santé.
Les crispations portent sur plusieurs sujets : secteur 2, participation au service public hospitalier, retour vers un hospitalo-centrisme,...

Lamine Gharbi sollicite une rencontre avec Marisol Touraine et souhaite lui demander expressément : "Est-ce que vous voulez, Mme la Ministre, la disparition de l'hospitalisation privée ?"

Depuis de nombreux mois la FHP a exprimé publiquement et à plusieurs reprises, son sentiment d'être écartée des grands projets sur l'organsation et le fonctionnement du système de santé français, voire d'être méprisée.
La construction du projet de loi devrait être l'occasion de vérifier ou d'infirmer cette impression !

Sources : FHP, APM.

Source: 

AD

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les faits se sont déroulés à Villeurbanne début avril. 
Les médecins généralistes maîtres de stage universitaires (MSU) du Poitou-Charentes sortent de la grève d’accueil des étudiants. Ceux d’Aix-Marseille...
Soyez raisonnable sinon...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.