Des forfaits entre 600 et 900 euros pour les vacations Covid des libéraux 

La CSMF vient d'informer les médecins libéraux qu'ils devraient percevoir des forfaits de vacation covid19 compris entre 600 et 900 euros. 

Ça y est c’est fait : les gardes covid des médecins libéraux seraient enfin rémunérés. C’est en tous les cas ce qu’annonce la CSMF ce 15 mai via un communiqué de presse. Car, comme nous l’avions relayé ici et ici, les médecins libéraux qui s’étaient investis dans des gardes au sein de centres Covid+ ou bien dans des unités Covid dans leur clinique, n’avaient toujours pas été payés, malgré la publication d’un arrêté du 28 mars dernier. « En effet de nombreux établissements de soin privés ont été réquisitionnés pour accueillir des patients Covid et de nombreux médecins libéraux y exerçant se sont courageusement engagés pour prendre en charge ces patients. Leur engagement a pris des formes diverses : gardes d’accueil avec des tentes Covid, gardes dans des services de réanimation ou de soins continus, prise en charge de patients en hospitalisation médicale », rappelle la CSMF. Qui ajoute : « Jusqu’à ce jour malgré les demandes réitérées de la CSMF, aucune satisfaction ne leur avait été donnée. »

Paiement revu à la baisse

Apparement, les autorités sanitaires ont pris le taureau par les cornes et ont diffusé une instruction auprès des ARS afin de corriger cette siutation ubuesque. « La CSMF se félicite d’avoir pu obtenir les forfaits de 600€ pour 12 heures de vacation le jour et 900€ pour 12 heures de vacation la nuit les week ends et les jours fériés. Ces tarifs seront appliqués au prorata des heures réalisées par chaque médecin libéral. Elle encourage l’ensemble des médecins concernés et des directions d’établissement à transmettre dans les plus brefs délais l’ensemble des données aux ARS. » L'arrêté stipulait que les rémunérations des médecins libéraux seraient les suivantes : "Pour les médecins libéraux conventionnés, lorsqu'ils exercent dans le cadre d'une réquisition en dehors de leur lieu habituel d'exercice, 75 euros entre 8 heures et 20 heures, 112,50 euros entre 20 heures et 23 heures et de 6 heures à 8 heures et 150 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que les dimanches et jours fériés." 
Au final, par rapport à cet arrêté, les médecins perdent au change : en effet, la réquisition prévoyait des montants de l'ordre de 900 euros pour une vacation le jour et de 1612,50 euros pour une vacation la nuit... 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Peur réelle ou peur infondée
« La stabilité, c’est un peu old school » nous explique Nathalie Lapeyre
Précis, pointu, affuté

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.