Comment distinguer la grippe de la Covid19 ? 

Comment distinguer ces deux pathologies si proches cet automne, la grippe et la Covid19 ? La Haute autorité de santé (HAS) vient de publier un avis qui devrait aider les médecins à résoudre ce casse-tête. 

Cet automne risque d’être un véritable casse-tête pour tous les médecins (en particulier généralistes) qui auront la lourde responsabilité de distinguer la grippe de la Covid19. Pour épauler les médecins en plein dilemme, la Haute autorité de santé (HAS) a publié un avis sur la « recherche directe des virus des infections respiratoires hivernales concomitamment à la recherche directe du virus SarsCov2 ». 

« L'entrée dans l'automne marque le retour des infections respiratoires hivernales dont les symptômes – peu spécifiques – ressemblent parfois à ceux de la COVID-19 (fièvre, nez bouché, maux de tête…). Parmi elles, la grippe, qui peut évoluer vers des formes graves chez certaines populations », annonce-t-elle dans un communiqué. Pour distinguer ces pathologies, il est possible de faire plusieurs tests unitaires, ou de faire un test « multiplex » : « un test multiplex permet de détecter simultanément plusieurs agents infectieux (virus, bactéries) à partir d'un même prélèvement et avec la même technique d'amplification génique, habituellement de type PCR », explique la HAS. 

Patients prioritaires

Elle considère par ailleurs qu’il y a intérêt, chez les patients qui présentent des symptômes, à ne « rechercher un ou plusieurs virus des infections respiratoires hivernales (dont la grippe) en association avec une recherche du SARS-CoV-2 » que chez les adultes hospitalisés, les résidents en Ehpad, et les jeunes enfants. Pour les autres patients, « Seul un test de détection du SARS-CoV-2 est alors indiqué ».

Pour les patients hospitalisés, ou admis aux urgences qui présentent les symptômes d’une infection respiratoire, la HAS recommande de réaliser des « tests RT-PCR de recherche du SARS-CoV-2 et de tout autre virus responsable d'infections virales hivernales est indiquée ». Pour les résidents d’Ehpad ou de toute autre établissement médico-social, il faudra effectuer un double test  Covid19 et grippe. « Le test sera alors antigénique ou RT-PCR pour la recherche du SARS-CoV-2, et RT-PCR pour la recherche de la grippe », ajoute la HAS. 

Les enfants

Pour les enfants, étant donné que la charge virale est souvent plus élevée chez eux, « le recours aux antigéniques de détection de la grippe peut donc être envisagé chez eux dans certaines situations », recommande la HAS : aux urgences, dans les structures sociales ou médicosociales, en ville. En revanche, en cas d’hospitalisation, « tous les virus respiratoires suspectés sont recherchés par l'équipe médicale par tests RT-PCR, avec une attention particulière à porter sur le virus respiratoire syncytial (VRS) responsable de la bronchiolite ». 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Cinq phases progressives. C’est le calendrier vaccinal préconisé ce lundi 30 novembre par la Haute Autorité de la Santé (HAS). Une campagne de...

Vincent-Dozhwal Bagot est médecin de Santé publique. En mai 2018, il a co-fondé, avec Guillaume Maquinay, la start-up Simango. Sous la commande de l'...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.