Amazon collecte les données de santé de millions de Britanniques

Presse auscultée. Le partenariat entre Amazon et le NHS (ministère anglais de la Santé et des Affaires Sociales) a permis au géant américain d’accéder gratuitement à des millions de données de santé de Britanniques.

Selon l’ONG Privacy International, le contrat conclu en décembre 2018 entre Amazon et le NHS (ministère anglais de la Santé et des Affaires Sociales) a permis au géant américain d’accéder gratuitement à des millions de données de santé de Britanniques, rapporte Le Figaro.
 
Amazon prétendait développer son célèbre assistant vocal connecté (Alexa) pour le rendre autonome sur des questions de santé, pour offrir aux utilisateurs des réponses concrètes et rapides sur leur santé. Mais, « le contrat va bien plus loin que ce qui a été annoncé initialement. Amazon a bien accès aux données du site du NHS mais aussi et « sans s’y limiter », à « toutes les informations sur les soins de santé, y compris les symptômes et les causes ainsi que les documents protégés par les droits d’auteur », selon les clauses du contrat », précise Le Figaro. 
 
Pour lire l’article dans son intégralité, cliquez ici.

Portrait de Julien Moschetti

Vous aimerez aussi

Après la nomination de Nicolas Revel, ancien directeur général de la Cnam, en tant que ddirecteur de cabinet du Premier ministre, qui va recuperer...

Marisol Touraine prend les devants du mouvement de grève
Ce n’est pas de la drogue, mais ca provoque quand même des bad trips

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.