Alpes-Maritimes : un bug informatique de la CPAM met des médecins à la retraite

Presse auscultée. 4.835 patients ont reçu un sms de la CPAM des Alpes-Maritimes les informant que leur médecin traitant était parti à la retraite. Sauf qu’il s’agissait d’un bug informatique….

La CPAM des Alpes-Maritimes a par erreur envoyé à la retraite 159 médecins traitants. En effet, 4.835 patients ont reçu un sms qui « avait pour vocation à les aider dans leur démarche de recherche d’un nouveau médecin traitant, suite au départ à la retraite de leur praticien », rapporte Nice Matin. La CPAM concède un bug informatique. Mais le mal est fait. Certains patients ont changé de médecin traitant, tandis qu’une praticienne niçoise est décidée à saisir le conseil de l’Ordre.
 
Pour lire l’article dans son intégralité, cliquez ici.
 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Le 14 juin prochain, le professeur d’urologie et ancien élu municipal Abdel-Rahmene Azzouzi passera devant le tribunal correctionnel pour des...
Une nouvelle stratégie dans un long conflit
Les médecins, mauvais élèves ?

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.