Une nouvelle consultation complexe Covid19 remboursée à 100%

Le décret "n° 2020-637 du 27 mai 2020 modifiant le décret n° 2020-73 du 31 janvier 2020" crée un nouveau type de consultation complexe pour les personnes vulnérables, dans le cadre du contexte de l'épidémie de Covid19 et du confinement. 

La confédération des syndicats médicaux français (CSMF) exulte : elle a été entendue par le ministère de la santé, qui a décidé du remboursement d’une nouvelle consultation complexe en rapport avec la Covid19. Dans un communiqué de presse, la CSMF rappelle que « le déconfinement se traduit par des consultations particulièrement lourdes pour certains patients qui n’ont pas été suivis pendant la période de confinement : ce sont les  patients polypathologiques, nécessitant un suivi régulier qu’ils n’ont pas eu, patients dits « vulnérables ». Pour prendre en charge ces patients, les médecins nécessitent de plus de temps et d’attention. À noter que MG France fait aussi part de sa grande satisfaction dans un communiqué : « L’annonce faite jeudi par le premier ministre d’une consultation de bilan et de vigilance va dans le sens recherché par MG France. Cette consultation permettra aux patients âgés ou fragiles de reprendre une vie normale en limitant les risques liés au déconfinement. »

Jusqu'au 30 juin

En revanche, MG France regrette que cette consultation nouvelle ne soit pas accompagnée d’une nouvelle cotation, qui n’a pas encore été déterminée. Cette nouvelle consultation est aussi limitée dans le temps, puisqu’elle prend fin le 30 juin prochain. Le ministère de la santé confirme de son côté la création de cette nouvelle consultation dans un communiqué : « Un décret prévoit la création d’une consultation médicale spécifique prise en charge intégralement par l’assurance maladie pour assurer le rétablissement de la continuité des soins des personnes à risques ou souffrant d’une affection de longue durée et pour les aider à vivre au mieux la phase de déconfinement. » Cette consultation, précise le décret mentionné, « sera proposée par les médecins traitants aux patients à risques ou ceux souffrant d’une affection de longue durée qui n’ont pas pu être suivis en consultation pendant la durée du confinement. Cette consultation poursuivra deux objectifs : évaluer les impacts du confinement sur la santé de ces patients et de s’assurer de la continuité des soins ; conseiller les personnes, en fonction de leurs fragilités et pathologies, sur les mesures de protection à adopter dans le cadre du déconfinement. » Dans le décret mentionné, des conditions sont mentionnées pour pouvoir bénéficier de cette nouvelle consultation complexe : « ne pas avoir eu de consultation avec leur médecin traitant ou tout autre médecin impliqué dans la prise en charge du patient en l'absence de médecin traitant désigné pendant la période d'interdiction de tout déplacement de personne hors de son domicile ; -avoir été adressé par un établissement de santé en sortie d'hospitalisation. » 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Bref : rien ne change!
Médecins et maire dans le même bateau
A 8 jours des conclusions des négos...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.