Pour lutter contre les coronavirus, la Chine interdit la consommation d'animaux sauvages

Presse auscultée. Pour lutter contre le coronavirus, la Chine a décidé d'interdire la consommation de viandes animales sauvages. 

Presse auscultée. On ne sait toujours pas si la transmission du Sars-CoV-2 a été facilitée par la chauve-souris, le serpent ou le pangolin. Dans tous les cas de figure, la Chine a décidé d’interdire la chasse et la vente d’espèces animales sauvages dans le cadre alimentaire. « Une mesure prise pour renforcer la lutte contre l’épidémie actuelle de SARS-CoV-2. Une telle interdiction devrait réduire les risques de propagation future du coronavirus », selon le magazine Trust My chance. Lire la suite ici.

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Infectiologue à l’hôpital américain de Paris et président de la Société de médecine des voyages (SMV), le Pr Christophe Rapp est revenu en longueur...

Une méta-analyse, la première du genre, synthétise des données provenant de 37 études sur le burn-out, pour révéler qu’un médecin sur deux est en...

Les nouvelles mesures concernant l'interdition des manifestations de plus de 1000 personnes, l'extension des actes de téléconsultations et le...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.