Le rapport de la cour des comptes épingle la gestion de nos hôpitaux publics !

Et le secteur privé se frotte les mains...

Suite au rapport annuel de la cour des comptes sur les finances de la sécurité sociale, tout le monde crie au scandale en entendant qu’il reste des réservoirs d’économies à faire… Tout le monde, sauf nos représentants de la fédération hospitalière privée (FHP) qui constatent qu’"avec seulement  25% des capacités hospitalières, les cliniques et hôpitaux privés assurent 34% de l’activité de soins et n’utilisent que 17% des dépenses d’assurance maladie".

Avec "66% de la chirurgie ambulatoire réalisée par le secteur libéral", la FHP ne se sent plus de joie en dépassant les demandes de la cour des comptes. Il est certain que le système privé semble plus efficient dans son organisation structurelle et le rapport de la cour des comptes en profite pour tacler au passage notre secteur public où les "crédits se perdent dans la mauvaise organisation".

Mais attention à ne pas s’autocongratuler trop facilement : certains de nos patients qui présentent de nombreuses comorbidités sont parfois plus volontiers opérés dans nos hôpitaux publics…

Source: 

What's up doc - publié par JR

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Contrairement aux médecins, le pharmacien trouve son intérêt... dans la vente de pilules !
La Cour des comptes est vigilante
183 services d'accueil des urgences sont désormais en grève. Le Syndicat national des médecins hospitaliers-FO (SNMH-FO) et le collectif Inter-...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.