Hôpital : vers un dégel des crédits mis en réserve ?

On le saura vite, dit la DGOS
On le saura vite, dit la DGOS

Cécile Courrèges, directrice générale de l’offre de soins, a indiqué jeudi dernier lors des journées nationales du Syncass-CFDT, que la décision sur un éventuel dégel des crédits hospitaliers mis en réserve au titre du coefficient prudentiel sera rendue « très prochainement ».

Chaque année, la même question revient. Le gouvernement va-t-il dégeler les crédits mis en réserve en début d’année au titre du coefficient prudentiel, si l’objectif national des dépenses d'assurance maladie (Ondam) est respecté ?

« La décision va être bientôt prise et sera rendue publique très prochainement », a indiqué Cécile Courrèges, directrice générale de l’offre de soins, rapporte l’APMnews. Une réponse très attendue par les fédérations hospitalières, puisque la mise est importante. 415 millions d’euros cette année, dont 302 millions sur la MCO (médecine, chirurgie, obstétrique).

Une augmentation du nombre de séjours en MCO en 2017

La réponse du gouvernement dépendra de l’analyse des résultats de l’Ondam. Mais encore faudra-t-il aller jusqu’au bout : l’année passée, la FHF, la Fehap, la FHP et Unicancer unissaient leurs voix pour dénoncer un dégel seulement partiel de l’enveloppe hospitalière, alors que les acteurs hospitaliers avaient bel et bien respecté l’Ondam en 2017.

La DGOS devra aussi composer avec l’augmentation du nombre de séjours en MCO en 2017, information rendue public lundi par l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH) : +0,4% entre 2016 et 2017. Et après prise en compte du nombre de jours ouvrés, l’ATIH table sur une hausse de 1% au total. Un argument de plus pour les fédérations hospitalières.

Portrait de Thomas Moysan

Vous aimerez aussi

Dans une maison de santé parisienne, ouverte tout l'été, généralistes et sages-femmes tournent à plein régime pour assurer la prise en charge de...

Parmi toutes les spécialités médicales, une seule peut se vanter d’avoir joué un rôle pionnier en matière de prise en compte des enjeux écologiques...

Le laboratoire français Sanofi a annoncé hier la nomination d’Audrey Derveloy comme présidente de Sanofi France, à partir du 1er septembre, en...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.