De nouveau, un médecin, le Dr Nicolas Siegler, se suicide

C'est l'un de ses proches, le Dr Philippe Cathala, médecin au Chu de Montpellier, qui a annoncé la nouvelle sur Facebook. Le 3 mars dernier, le docteur Nicolas  Siegler, 37 ans, père deux enfants, mettait fin à ses jours. Nicolas  Siegler était urologue, décrit par son ami comme quelqu'un de "doux et très chaleureux, que ses collègues surnommaient affectueusement "nounours" tant il disait toujours oui". Sans rentrer dans les détails de son décès, le Dr Cathala affirme que Nicolas Siegler se trouvait dans une situation compliquée, "notamment professionnelle", et qu'il n'a pas trouvé les ressources pour se battre.

"Cela nous rappelle à quel point l’engagement dans leur vocation des médecins peut être total, parfois jusqu’à l’absurde et à quel point il est vital que la société sache aussi prendre soin de ceux qui habituellement s’occupent d’elle", ajoute le Dr Cathala. Nicolas Siegler a été chef de filière d'urologie en 2007. Il intervenait  dans deux établissements, le centre hospitalier de Bagnole-Sur-Cèze, et le CHU de Nimes. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

 

Vous aimerez aussi

« Un statut qui nous coupe de beaucoup de talents »
Cindy et Rose-Marie à la rescousse
Rencontre avec un médecin militant

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.