De l’énergie solaire pour sauver les hôpitaux syriens

#SOSMedecinsSyrie

Face à l’horreur, l’innovation. C’est le crédo de l’UOSSM (1) qui a présenté, ce jeudi, le projet « Syria Solar » visant à assurer la stabilité électrique des hôpitaux syriens. L’association rappelle qu’après six ans de conflit, les hôpitaux n’ont eu d’autre choix que de se tourner vers les générateurs diesel. Or les pénuries fréquentes de carburant n’ont cessé de mettre en péril la vie des patients.

Loin de baisser les bras, l’UOSSM a installé 480 panneaux solaires photovoltaïques sur le site d'un important établissement de santé du Nord du pays. A l’heure actuelle, le système alimente entièrement l’Unité de Soins intensifs, les salles d’opérations et les services d’urgences en cas de pannes de courant. « Syria Solar » permettra d’économiser plus de 7 000 litres de carburant par mois, soit 20 à 30 % de la consommation énergétique mensuelle de l’hôpital.

Prochaine étape : équiper les cinq hôpitaux syriens les plus vulnérables aux pannes et surtensions. Découvrez la suite du projet dans la vidéo ci-dessous ! 
_____________________________________________________________________________________ 

 (1) L’Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux est une organisation humanitaire médicale française et  internationale dont la mission est d’apporter secours et soins médicaux aux populations affectées par le conflit en Syrie.

 

Source: 

Im`ene Hamchiche

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Un chirurgien a été condamné à un an de suspension d'exercice le 13 février dernier. L'une de ses patientes était décédée en août 2016 et la chambre...
Gérer sa relation avec l'hôpital comme une relation de couple
C’est la crise !

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.