Contre les pénuries de médicaments à l'hôpital, des médecins tirent la sonnette d'alarme

Des praticiens hospitaliers s'inquiètent des ruptures de stocks de médicaments, dans plusieurs spécialités, de plus en plus fréquentes. 

Presse auscultée. Dans le Journal du dimanche (JDD) de ce 18 août, un collectif de médecins hospitaliers tire la sonnette d’alarme. Motif de leur inquiétude : la pénurie de médicaments guette. « La pharmacie de l'hôpital Cochin, à Paris, en a fait l'annonce fin mai : le stock d'Amétycine est épuisé […] cette fois, c'est une forme du vaccin BCG, lui aussi utilisé comme arme antirécidive, qui manque […] La récente pénurie de corticoïdes a mis au jour une bombe sanitaire qui menace la France mais aussi nos voisins européens et au-delà […] Au total, selon l'Institut national du cancer, une quarantaine de médicaments essentiels en cancérologie font l'objet de tensions importantes ». Le professeur Jean-Paul Vernant plaide pour sa part pour la constitution d’un stock de médicaments essentiels. La suite ici. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Le point de vue d’un architecte
Retour sur le rapport de l’ONVS
Le chef du service des urgences du centre hospitalier Eure-et-Seine, le Dr Arnaud Depil-Duval, n'a pas été reconduit dans ses fonctions. Les...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.