Contre le Covid-19, des généralistes testent les anti-histaminiques ou le bleu de méthylène...

Yves Leroy, journaliste au Parisien, a recueilli le témoignage de médecins généralistes qui expérimentent, hors de tout contrôle,  des traitements contre le  Covid-19. 

Presse auscultée. Le Parisien a recueilli le témoignage de nombreux médecins généralistes qui testent dans leurs cabinets des traitements contre le Covid-19. Certains pensent que les anti-histaminiques sont le remède miracle contre ce nouveau coronavirus, d'autres font un mélange de tous les médicaments actuellement testés, quand d'autres s'en remettent au bleu de méthylène ou à l'interféron. Paul Frappé, président du collège de médecine générale, prévient : « D'un côté, il y a les aménagements qu'on peut essayer de trouver pour soigner le patient avec les meilleures connaissances à disposition. De l'autre, si on entre dans le champ de la recherche, on est complètement hors la loi et c'est du bidouillage. Ce n'est pas éthique et dangereux. On ne peut pas faire n'importe quoi avec les patients sous prétexte de leur vouloir du bien. Il faut siffler la fin de la récré." Lire la suite ici.

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Devant le ministère de la santé hier À 14h
Complémentaire à l'exercice médical
En 2018, les violences (pour la plupart verbales) envers les médecins ont augmenté de 9 % par rapport à l'année précédente. The Conversation nous...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.